Tendance

Qu'est-ce qu'une cagole ?

Style
Par The Daily French,

Cagole ? Voilà un mot qui ne sonne pas très parisien, et pour cause : c'est de l'argot marseillais. Une cagole, c'est en quelque sorte un beauf au féminin. Cependant, ne vous fiez pas à l'origine du mot, le Sud n'a le monopole de la cagole. La cagole est partout…

Qui sont ces cagoles, quels sont leurs réseaux ? Faut-il en avoir peur ? Voici l'enquête de la rédaction !

Un mot

Cagole, à prononcer « Cagaule » pour ceux qui ne viennent pas du Sud, est un terme péjoratif issu du verbe marseillais « cagar », qui signifie « déféquer ». Une cagole est donc par définition une chieuse.

Une attitude

Comme son nom l'indique, une cagole, c'est l'antithèse de tout ce qui touche à la distinction et la politesse. La cagole a une attitude similaire au beauf, en plus vulgaire. Elle prend de la place, parle fort et avec un langage fleuri.

Le dessin

Un look

Par définition, la cagole est provocante. Elle veut être vue et pour cela, elle n'hésite pas à faire dans l'outrance sur le plan vestimentaire.

En plus d'être maquillée de manière souvent grossière, la cagole, du peu qu'elle est vêtue, ne s'habille qu'avec des couleurs criardes (jaune fluo, rose fluo, vert fluo…), sans oublier les accessoires bling-bling qui vont avec.

Grosses lunettes de « mouches » D&G ou Dior et autres attirails bien visibles sont les fondamentaux du style cagole.

Une origine

Le phénomène cagole est associé à tort à la région Méditerranée / Côte d'Azur. Il serait malhonnête de dire que dans d'autres régions, il n'existe pas de filles avec un comportement similaire à celui des cagoles, seule l'appellation diffère.

Y a-t-il des hommes cagoles ?

De nos jours, parité oblige, oui ! La cagole a bien son homonyme masculin, on l'appelle le « douchebag ». Rassurez-vous, nous y consacrerons un large dossier prochainement !

Dessin : Guillaume Barki
comments powered by Disqus